Quelles sont les habitudes à avoir pour préserver une piscine ?

La présence d’une piscine dans une résidence n’est pas toujours utile. En effet, lorsque le temps est mauvais ou en hiver, son utilité n’est pas appréciable. Cependant, une piscine en période estivale est un véritable atout. Il est donc essentiel d’en prendre soin pour pouvoir en profiter. Quelles sont alors les habitudes à adopter pour préserver cet investissement ? 

Le nettoyage régulier

Le premier comportement à adopter pour préserver une piscine, c’est son nettoyage régulier. Il s’agit d’une référence utile, car une telle habitude permet au propriétaire d’assurer la longévité du bien. Il est notamment recommandé de retirer les débris flottants tels que les feuilles, les insectes et autres détritus à l’aide d’une épuisette chaque jour.

Lire également : Réussir avec la ged : gain de temps et coûts réduits

De plus, les particules fines se posent généralement en profondeur sur la fondation même de la piscine. Ce qui fait qu’il est nécessaire de veiller à passer l’aspirateur au fond pour un nettoyage complet et efficace. 

Le contrôle de l’équilibre chimique de l’eau

La salubrité d’une piscine tient également au maintien d’un équilibre chimique adéquat dans l’eau. En effet, ledit équilibre permet de préserver la clarté et la salubrité du bien. Dans la pratique, il faut donc que le propriétaire vérifie très fréquemment le pH, la dureté de l’eau et le taux de chlore. 

Avez-vous vu cela : Quels sont les chevaux à surveiller pour le Prix d'Amérique PMU 2024 ?

Il est à préciser que ce contrôle se fait généralement à l’aide de kits de tests appropriés. Pour finir, notez qu’un pH équilibré (entre 7,2 et 7,6) permet de prévenir la prolifération d’algues et de bactéries. Sans oublier qu’un taux de chlore adéquat élimine les contaminants présents dans l’eau.

La pose d’un filtre efficace pour la circulation de l’eau

Le système de filtration joue un rôle crucial dans le maintien de l’eau propre. En fait, les débris et autres déchets sont stoppés dans leur course par ce système. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est recommandé de nettoyer régulièrement les paniers du skimmer et de la pompe. 

En respectant scrupuleusement le nettoyage et le contrôle de ces filtres, il y aura une bonne circulation de l’eau dans la piscine. Ce qui empêchera de facto la formation de zones stagnantes où les algues et les bactéries peuvent se développer.

La protection contre les intempéries

Il est à rappeler qu’en temps pluvieux ou en hiver, la piscine n’a aucune utilité. Elle est donc soumise aux différentes intempéries de la nature. Or, ces dernières peuvent avoir un impact négatif sur sa viabilité. Par exemple, en hiver, une couverture de piscine de qualité peut aider à protéger l’eau des feuilles, de la saleté et de la neige. 

En revanche, en été, les abris ou les auvents peuvent prévenir la surchauffe de l’eau et protéger la piscine des débris transportés par le vent. Par ailleurs, lorsqu’il y a une protection, la sécurité est plus élevée, surtout en ce qui concerne les petits enfants.