Qu’est-ce qu’une doula ?

La grossesse est non seulement une étape importante, mais aussi très délicate dans la vie d’une femme enceinte et de son entourage au point d’être une source de stress. Il existe cependant des femmes qui ont pour vocation d’aider la femme enceinte et son entourage durant toutes les étapes de la grossesse. Qu’entend-on par le mot doula et que signifie-t-il ?, À quoi sert une doula et qu’elle est son importance ?

Qu’entend-on par le mot doula et que signifie-t-il ?

 » Doula » est un mot grec qui signifiait << femme esclave >>, elle avait pour tâche de s’occuper de leur maîtresse et les accompagnait aussi pendant l’accouchement. Accompagnante à la naissance, accompagnante en périnatalité, assistante périnatale, sont autant de termes existants, utilisés pour désigner une doula. Pour avoir plus d’informations, cliquer ici

Lire également : Où trouver un constructeur de maisons au meilleur prix?

Aujourd’hui, la fonction de doula s’est grandement élargie et développée. Elle désigne principalement la femme qui a pour rôle d’aider la femme enceinte et son entourage, avant, pendant et après l’accouchement grâce à son expérience et sa formation.

À quoi sert une doula et qu’elle est son importance ?

La doula accompagne la femme enceinte durant la grossesse et l’accouchement, mais aussi après l’accouchement.

A découvrir également : Que disent les astres sur votre prénom ?

L’accompagnement de la doula durant la grossesse 

La doula peut-être sollicitée dès que le besoin se fait sentir de donner naissance à un nouveau-né, mais elle est plus présente à la grossesse. Ce n’est pas une professionnelle de la santé, mais il existe aujourd’hui des formations qui les aide à mieux comprendre et accompagner les femmes enceintes.

La doula se met au service de la femme enceinte et l’épaule de diverses façons que ce soit émotionnellement ou physiquement. Elle aide dans les tâches au quotidien, procure des conseils et ce tout en établissant une relation de confiance avec la femme enceinte.

La doula n’est pas une sage-femme et elle ne pratique pas d’acte médical. Cependant, elle dispose suffisamment d’expérience et de compétences pour être admise en salle d’accouchement. Son apport est complémentaire à celui que fourni le personnel médical et elle peut aider aussi dans le processus d’accouchement.